Blog Digital Marketing WSI France

E-MAILING, NE VOUS EN PRIVEZ PAS !

Publié par Gilles Dandel le 8 avril 2014

emailing-webinar-wsi

15 Bonnes pratiques pour réussir votre campagne emailing. Rapide, peu coûteux, touchant directement sa cible, l’e-mailing est un maillon essentiel entre la marque et le consommateur.

C’est un outil qui répond aux objectifs de promotion, d’acquisition, de fidélisation de la clientèle et qui permet une communication personnalisée.

 


Intégrer l’e-mailing dans sa stratégie cross-canal

Tout d’abord quelques chiffres tirés d’une étude du SNCD (Syndicat national de la Communication directe). En 2013 :
- 33 milliards d’e-mails routés en France (+ 5,4% par rapport à 2012), 
- les internautes ont en moyenne 4 adresses mail,
- utilisation de l’adresse principale : 66% pour la correspondance et 42% pour les achats, 
48% achètent suite à un message publicitaire.

Sachant que les internautes consultent leur messagerie plusieurs fois dans la journée, via l’ordinateur, le Smartphone et la tablette, l’e-mailing a toute sa place dans la stratégie marketing cross-canal de l’entreprise, en complément d’autres outils de communication.

La base de l’e-mailing : des contacts nombreux et bien qualifiés

Bonnes pratiques :

- récoltez les adresses mails par tous moyens : site, blog, magasin, salons, networking...
- incitez vos contacts à « recruter » des amis (fonctionnalité « faire suivre », formulaire de parrainage...)

collectez un maximum d'informations: sexe, âge, profession, lieu de résidence, situation familiale, centres d’intérêt... 
- faites vivre la base : heure d’ouverture des mails, montant cumulé des achats...


A éviter :
- adresser des e-mails ou des newsletters sans le consentement du contact,
- ne pas actualiser les profils, négliger les NPAI et les adresses erronées.

Rédiger des messages ciblés et personnalisés

Bonnes pratiques :
une cible = un message. Proposez le bon produit et la bonne information à la bonne cible,
- l’objet du mail est clair, attractif et différent pour chaque campagne (67% des internautes ouvrent l’e-mail à la vue de l’expéditeur et 62% de l’objet du message, source SNCD)
- donnez des informations pertinentes, dans des termes clairs, si possible illustrés,
- captivez vos contacts par de vraies offres, des jeux concours, des sondages... 
placez un bouton d’action spécifique pour chaque cible,
- anticipez en créant une bibliothèque de contenus « prêts à l’emploi ».

A éviter :
- les messages non ciblés, envoyés en masse (51% des internautes se désabonnent à cause de messages non adaptés, source SNCD),
- le message non adapté à la cible : le nouveau client qui reçoit l’e-mailing réservé aux prospects,
- la mention « no reply » qui coupe le lien entre le contact et l’entreprise. 

Trouver la fréquence d’envoi adaptée

Bonnes pratiques :
- observez le comportement de vos cibles : période, jour et plage horaire les plus propices.
- pensez à votre propre seuil de tolérance.

A éviter :
- asphyxier les contacts sous des monceaux d’e-mailings,
- espacer les messages au point que le contact vous aura oublié.

Assurer le suivi de vos e-mailings

- les taux d’ouverture, de clics, de transformation,
- le suivi de vos e-mailings sur les réseaux sociaux.

L'e-mailing évolue

Aujourd’hui, des outils techniques permettent d’adapter vos e-mailings. Ils seront :
- formatés en responsive design, pour tous types d’appareils et de mobiles,
- géolocalisés pour attirer le client vers le magasin le plus près de chez lui,
- couplés avec envoi d’un sms géolocalisé.
- permettent le remarketing avec des bannières renvoyant vers votre offre.

Ne sous-estimez pas votre base de contact pour le développement de votre business. Utilisez-la avec succès en complément de vos actions marketing et surtout tenez les promesses de vos e-mailings.

Pour en savoir plus, visionnez notre web conférence sur l'e-mailing en vidéo :

Si vous souhaitez optimiser votre stratégie internet, n’hésitez pas à contacter un conseiller WSI.

Catégories: Emailing