Blog Digital Marketing WSI France

LA MINUTE WEB: INTERNET ET NOUVELLES TECHNOLOGIES, BILANS ET PROJETS.

Publié par Gilles Dandel le 24 février 2014

Fotolia_33055572_XS

 

Web et nouvelles technologies : des bilans et des projets. WSI vous en donne quelques échos. 

Tour d'horizon sur les tendances digitales et l'adaptation du marché pour ces nouveaux arrivants.  

 


 Grand Coalition for Digital Jobs : l’Europe se prépare à la prochaine révolution du numérique

En mars 2013, les entreprises du secteur numérique, les gouvernements, les milieux de la formation et de l’enseignement européens ont répondu à l’invitation de la Commission européenne d’unir leurs efforts. Leur challenge : donner à l’Europe les moyens de pourvoir les 900 000 emplois vacants dans le numérique qui devraient s’ouvrir d’ici à 2020.

42 organisations partenaires et entreprises ont répondu à l’appel. Figurent parmi elles : Cisco, Google, Microsoft, Oracle, Samsung, SAP, Telefonica participent à ce projet. 
La grande coalition pour l’emploi numérique a déjà des résultats à son actif pour 2013 :
2 200 nouveaux postes pourvus dans le numérique et 5 277 nouveaux stages et apprentissages en entreprise ont permis de former 269 000 personnes.

L’action 2014 portera sur les secteurs des biens de consommation et du commerce de détail nécessitant de plus en plus de compétences numériques.

(Source : europa

Applis mobiles : l’horizon 2018 se présente bien pour l’UE !

L’Europe est très dynamique dans le secteur des applications mobiles. Pour preuve, parmi les applications les plus lucratives dans l’Union européenne et aux États-Unis, 40% ont été créées par 28 éditeurs européens.

Et l’horizon 2018 se présente bien, selon l’étude Gigacom Research et NUI Galway, commandée par la Commission européenne. Elle estime que ce secteur du numérique générera un chiffre d’affaires de 63 milliards d’euros (17,5 en 2013) et comptabilisera 5 millions d’emplois (1,8 en 2013).

Face à ces chiffres prometteurs, l’étude met en lumière des difficultés qu’il va falloir résoudre, essentiellement la pénurie de développeurs et la qualité de leur formation pas toujours adaptée aux besoins des entreprises.

(Source : Frenchweb)  

Un prêt pour le développement numérique des petites entreprises

La Banque publique d’investissement (BPI) française a lancé le « prêt numérique » pour permettre aux petites entreprises françaises de réussir leur entrée dans le numérique.

Avec une dotation de 300 millions d’euros, complétés à montant égal par des investissements privés, les PME et ETI (Entreprises de taille intermédiaire) pourront réaliser des investissements numériques immatériels (logiciels, progiciels, data mining, création de site internet, conseil, bases de données...) et matériels (serveurs, firewall...).

Une mesure destinée à combler le retard de la France dans ce domaine et à soutenir la compétitivité des petites entreprises.

(Source : BPI France

Transformation numérique et nouveaux métiers

Microsoft a commandité à IDC une étude baptisée "L'Observatoire de l'évolution des métiers liée à la transformation numérique". Son objectif : mesurer l’impact des nouvelles technologies sur les métiers de l’entreprise. Ils ont interrogé 225 professionnels des fonctions marketing, RH et financière, d’entreprises françaises de plus de 500 salariés.

Principaux constats :
- 59% de l'effectif de l'entreprise disposera de compétences numériques d’ici à 5 ans,
- 84% des DRH pensent que le numérique aura un impact sur les compétences métier (66% des directions marketing et 64% des directions financières le pensent),
- 68% des DRH anticipent l'émergence de nouvelles compétences (contre 51% pour les directions marketing et 41% pour les directions financières),
- 57% affirment que de nouveaux métiers vont se multiplier : Chief Data Officer (responsable de la gestion des données), Data Protection Officer (responsable de la sécurité et de la conformité des données) et Community Manager. Pour 71%, les postes de Data Scientists exploseront dès 2014.

(Source: Journal du Net)

Liens sponsorisés : bilan 2013 pour la France

Près de 840 millions d'euros ont été investis en référencement search (SEA) en 2013, selon le bilan annuel publié par l'institut Kantar Media.
- 6 227 annonceurs dont 991 ayant utilisé exclusivement ce levier publicitaire,
- 70,04 millions d'euros : investissement moyen net par mois pour l'ensemble des acteurs, 
- 10 secteurs concentrent 86% des investissements. En tête : les établissements financiers et assurances, le voyage et tourisme, la distribution, les services,
- 54 milliards d'impressions tous secteurs confondus,
- 3 secteurs concentrent plus de la moitié des impressions pour les mots-clés surveillés. En tête : le shopping et les petites annonces, les voyages, les services financiers.

(Source : Journal du Net)  

Si vous souhaitez optimiser votre stratégie internet, n’hésitez pas à contacter un conseiller WSI.

Catégories: La minute web